La Cover : Rage Against The Machine adouci par la cumbia de Da Iguana

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et aujourd’hui, notre intérêt se porte sur un très doux remix cumbia de Rage Against The Machine, signé par le producteur Da Iguana !!

Rage Against The Machine, RATM pour les intimes, voilà un groupe qui a su marquer à grand coup de guitares métal et de refrain explosifs le cœur et les oreilles de toute une génération. Qui n’a pas bondi sur les écueils percutants et subversifs de « Killing In The Name » ?! Surement pas le DJ et producteur français Da Iguana, qui place le groupe de Tom Morello dans le panthéon de ses groupes favoris !

Mais voilà le problème, c’est que Da Iguana exerce dans un registre musical fort différent que le rap métal de RATM, lui, son truc ce serait plutôt l’électronique qui chaloupe, celle qui s’aventure à la recherche d’une langueur sud-américaine, d’un sample tropical moite, ou encore de festivités caribéennes revisitées ; d’ailleurs vous retrouverez chez Random Collective un très bon EP de lui intitulé Caribestial. Donc, comment concilier ces deux univers radicalement opposés ? Da Iguana, et vous devez vous en doutez, car la solution n’est pas bien cachée, elle est même présente dès le titre de notre présent article, a résolu ce dilemme en nous offrant une très douce revisite aux accents cumbia du titre phare de RATM, « Killing In The Name », sous le nom de « Cumbia Against The Machine »

Da Iguana – Cumbia Against the Machine (RATM Double Edit feat. Sāgarā) :

Rage Against The Machine – “Killing In The Name” :

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi sur la version de Da Iguana de “Killing In The Name” de Rage Against The Machine, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.