Promenade chilienne à Lagos avec le Newen Afrobeat et Kologbo

Basané, cuivré, presque indien, blanc, carrément noir, brun, blond, féminin, masculin, barbu, moustachu, imberbe, bedonnant, mince, étiré comme un fil de fer, trapu… le Newen Afrobeat c’est un drôle d’animal aux multiples visages, celui d’une bande de jeunes musiciens chiliens qui ont été attrapés par un écho, et quel écho ! celui de la musique d’un certain Kuti, Fela Kuti, pour le dire comme dans les films d’espionnage.

En plus du bourdonnement rythmé des cuivres, du fracas des percussions, des voix et des guitares, tout ce tourbillon alchimique qui donne l’afrobeat et dans lequel le groupe chilien excelle, il a aussi su saisir l’esprit rebelle et vindicatif du mouvement, et s’en serve pour paver de musique la route de la lutte pour la reconnaissance de la cause des Indiens Mapuche du Chili. D’ailleurs dans ce Newen, il n’y a aucune trace de germanisme, il s’agit du mot force en mapuche.

Pour leur dernier clip, celui du titre « Open Your Eyes » — une chanson composée, et enregistrée au côté d’une référence… mieux, d’une légende de l’afrobeat, l’ancien guitariste de Fela himself, le grand Oghene Kologbo, lors d’une de ses visites au Chili — le Newen Afrobeat nous invite pour une grande ballade festive et dansante dans les rues de Lagos, ponctuée notamment par un très beau solo de saxophone soprano !

Et, après avoir constaté le rayonnement incroyable, universel, qu’a eu l’afrobeat de Fela Kuti (un peu à l’instar du reggae de Bob Marley), que peut on dire à part vive le Chili, vive le Nigeria, vive l’afrobeat, et surtout vive le Newen Afrobeat !

Newen Afrobeat ft. Kologbo – “Open Your Eyes” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Open Your Eyes » le dernier titre du Newen Afrobeat en featuring avec Oghene Kologbo, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.