Le chanteur tanzanien Mbosso rebondit avec Nimekuzoea

Si l’incontournable Yamoto Band a régné sur le bongo flava tanzanien durant quelques années, les nombreux différents et désaccords qui opposait ses membres, ainsi que l’arrivée en scène de nouveau poids lourd du genre, comme un certain Diamond Platnumz, a tout de même eu raison de la formation. Le groupe s’est séparé l’an passé. Mais cette fin de l’aventure collective ne signifie pas pour autant la fin de la carrière de ses membres, ainsi Mbosso a su joliment rebondir en continuant en solo.

Après avoir signé avec le label WCB Wasafi, l’un des plus gros de la côte est africaine, et dont le propriétaire n’est autre que Diamond Platnumz, Mbosso est de retour avec de nouveaux titres très séduisants, comme la douce complainte de « Watakubali », un titre que l’on pourrait traduire du swahili par « M’accepteront-ils ? », et où le chanteur parle des inquiétudes d’un jeune amoureux transi qui a peur des parents de sa chère et tendre. Autre titre, et dernier en date à entrer en lice le très dansant « Nimekuzoea ».

Tandis que le premier titre, « Watakubali », a déjà franchi le million de vue, un cap que le second ne saurait tarder à atteindre également, le chanteur Mbosso assoit son assise sur la scène tanzanienne ; d’ailleurs, il risque fortement de recevoir quelques prix au Tanzania Music Awards cette année !!

 

Mbosso – “Nimekuzoea” :

 

Mbosso – “Watakubali” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Nimekuzoea », et « Watakubali » les derniers titres de l’artiste tanzanien Mbosso, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.