“Blame Fire”, Petite Noir est revenu… et c’est très puissant !

Cela faisait près de trois ans maintenant que nous n’avions pas eu de nouvelles du chanteur et artiste congolais/sud-africain Petite Noir, en fait pour être précis depuis la sortie de son très bon album La Vie Est Belle / Life Is Beautiful, et la tournée qui l’a suivie, Yannick Ilunga de son vrai nom avait complètement disparu de la circulation (bon mis à part une petite apparition sur un titre du rappeur américain Danny Brown en 2016, mais nous reviendrons sur ce dernier un peu plus tard).

Aujourd’hui, et après trois années difficiles que l’on pourrait résumé par les paroles d’une chanson de country du Desert Rose Band « One Step Forward, two step back », Petite Noir est de retour avec l’ombre toujours aussi sombre de sa noirwave, et un feu intérieur qu’il laisse allégrement s’exprimer sur « Blame Fire ». Un nouveau titre qui vient teaser avec énergie le prochain album de Petite Noir, La Maison Noir.

Une Maison Noir pour accueillir tous les exilés, les migrants, les diasporas, et tous ceux qui ont choisi, ou qui ont été contraints de partir à la recherche d’un monde meilleur. Mais aussi une Maison Noir où Petite Noir se livre à une introspection honnête et sans concession. Dans cette nouvelle aventure sonore le chanteur sud-africain d’origine congolaise embarque avec lui deux pointures du rap, le très singulier Danny Brown avec qui il avait déjà travaillé, et le polymorphe poète, écrivain, acteur et rappeur Saul Williams.

Date de fin du chantier de La Maison Noir… le 5 octobre 2018. Tenez-vous prêt !

 

Petite Noir – “Blame Fire” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Blame Fire » le dernier titre du chanteur et artiste congolais sud-africain Petite noir, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.