Banx & Ranx et Kojo Funds se perdent dans un embouteillage à Accra

Le chanteur ghanéen dominicain Kojo Funds a invité le duo de producteurs canadiens Banx & Ranx à le rejoindre à Accra… mais, sur la route, tout ne s’est pas exactement passé comme prévu ! Ceux qui connaissent les affres de la circulation dans les grandes capitales africaines reconnaîtront tout de suite à quoi nous faisons allusion ici… les heures de pointe infernales, les volutes de fumée noire chargées de particules fines, et d’autres, moins fines, qui vous frappent en plein visage, les vendeurs à la sauvette, le tohu-bohu, les infrastructures mal foutues, les nouveaux ponts sensés résoudre tout, désengorger le trafic, mais dont on ne voit jamais le bout de l’arche…

Pauvre canadiens, perdus dans l’embouteillage monstre d’Accra… enfin ça c’est le début de « Traffic Jam », le dernier clip des trois messieurs ! Rivalisant de basses, de beats, et de flow doucereux, Kojo Funds flanqué de près par la prod de Banx & Ranx réussit à transformer l’embouteillage aussi bariolé qu’infernal en énorme dancefloor à ciel ouvert ! La réalisation du clip est signée par une pointure, le Britannique d’origine nigériane Meji Alabi, à qui l’on doit également le somptueux « 49-99 » de Tiwa Savage.

Cependant, après ce « Traffic Jam » dansant de Kojo Funds et Banx & Ranx, il reste toutefois une question en suspens… y a-t-il vraiment autant de jolies filles dans tous les embouteillages d’Accra ?!

Kojo Funds x Banx & Ranx – “Traffic Jam” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Traffic Jam » le dernier clip de Kojo Funds et Ranx & Banx, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.