Amenem célèbre le ballon d’or d’Aubameyang

En Afrique, les mondes du football et de la musique sont souvent liés, c’est ainsi que pour célébrer l’obtention du ballon d’or africain de l’année 2015 (trophée qui récompense le meilleur joueur de l’année), par le footballeur gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, son compatriote, le rappeur Amenem a sorti la chanson « PEA (Ballon d’or) ».

Amenem c’est un artiste issu de cette nouvelle génération de rappeur africain qui ont décidé, à l’instar de Jovi, d’abandonner les clichés du rap américain, ou français, vide de sens en Afrique, et de se rapprocher dans la forme, comme dans le fond, de sujet africain ; incorporant dans leurs lyrics de larges parts de patois, ou d’argot local, abordant des thèmes qui concerne le public africain, que ce soit des critiques sociales, ou, comme ici, des sujets plus léger, mais populaire.

Et pour finir sur un mot de football, il faudrait préciser que l’ivoirien Yaya Toure, capitaine de l’équipe de Cote d’Ivoire, nommé successivement quatre fois Ballon d’Or Africain (de 2011 à 2014), et aujourd’hui malheureux second, reproche à la Confederation Africaine de Football (CAF) d’avoir, dans son choix de cette année, plus tenu compte des résultat d’Aubameyang en club, c’est à dire hors d’Afrique, car le joueur gabonais évolue à Dortmund en Allemagne, que ceux réalisés sur le continent. Alors, espérons que l’équipe des Panthères du Gabon saura ravir la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au tenant du titre les Éléphants de Cote d’Ivoire, et faire ainsi mentir le charismatique leadeur ivoirien.

Mais en attendant de sortir les banderoles et vuvuzela, célébrons cette victoire d’Aubameyang, au son de Amenem !!

 

Amenem – “PEA (Ballon d’or)” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “PEA (Ballon d’or)” du rappeur gabonais Amenem, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !!

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.