Les Mamans du Congo continuent de s’effeuiller avec Ngaminke

Les Mamans du Congo, ce groupe de femmes congolaises fortes qui se réapproprient les traditions congolaises, si, si souvenez-vous, on a déjà eu l’occasion de vous en parler, surtout qu’elles viennent de s’engager dans le dernier tronçon, la dernière ligne droite, qui les conduits à la sortie de leur nouvel album, éponyme, en collaboration avec le beatmaker français Rrobin. Un dernier tronçon qui emprunte, non pas la route, mais le fleuve ! Sur « Ngaminke », le nouveau single maternel qui vient de paraître, les Mamans et leur acolyte Rrobin nous invitent à nous asseoir au bord du fleuve à leur côté…

S’asseoir et regarder les flots riches en limon et en musique s’étirer devant nos yeux et nos oreilles, on y entend des voix couler avec tranquillité, des contes anciens venir écumer en morales modernes à la surface de l’eau, on y voit des basses rouler comme des troncs flottants dans le fleuve, et des beats qui fendent le courant avec l’élégance et le fuselage de pirogues.

Oui, le fleuve Congo a toujours été une voie de communication cruciale au Congo charriant marchandises et bétails, transportants les personnes et les histoires… et aujourd’hui encore il tient ce rôle, acheminant les voix des Mamans des Congo et leur nouvel album, des rives congolaises du Congo, aux bacs à disque du label Jarring Effect, où le disque est attendu le 13 novembre prochain.

Les Mamans du Congo x Rrobin – « Ngaminke » :

 Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ngaminke » le dernier titre des Mamans du Congo et de Rrobyn, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Les Mamans du Congo continuent de s’effeuiller avec Ngaminke »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.