Quand Rema tombe amoureux de son booty Bounce

Depuis qu’il a explosé avec son tube Iron Man, le jeune chanteur nigérian Rema enchaîne les cartons et les tubes et nous a fait chanter et danser durant toute la triste année 2020. Et puisque cette nouvelle année ne s’annonce guère mieux que la précédente le jeune héraut de l’afropop nigériane nous revient en atour de Titanium man avec son premier titre de 2021… un titre qui fait « Bounce » ! Pourquoi Titanium, puisqu’avec cet irrésistible « Bounce », le fer-de-lance de l’écurie Mavin, nous montre qu’il en a sous le micro question titre qui font danser, et à ce niveau, il vient au moins tutoyer les David Guetta et consort ! Si si souvenez-vous bien de « Titanium » avec Sia » !

Bon bien sûr ici pas de blondinet aux cheveux longs pour soigner la prod, mais tout de même le patron du label, le mythique Don jazzy qui a décidé de descendre dans l’arène au côté de son poulain, pour mieux le faire bouncer, et il s’agit là de leur première collab » ensemble. Pas non plus d’house qui se dore la pilule à Ibiza en vue, mais plutôt cette fusion afro dont Rema a le secret, qui va puiser aussi bien dans toute la génération de hit afrobeat de ces dernières années, qu’elle va chasser sur les plates bandes du nord du Nigeria, où l’on ressent l’influence de la tradition musicale islamique, et de la fuji music.

Et au-delà d’être une ode aux formes de la femme africaine, doublé d’un nouveau banger redoutablement efficace, ce « Bounce » est aussi, et surtout, la première pierre déposée sur le chantier du nouvel album de Rema… un album dont l’annonce fait déjà baver ses fans et les amateurs de son Nigérian !

Rema – “Bounce” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Bounce » le dernier titre de l’artiste nigérian Rema, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.