ZoolectrO, le joyeux bordel sonore de Po’Boy

ZoolectrO, est le futur album de Po’Boy, attendu pour mai prochain, et aussi un cas typique de ce qu’on pourrait qualifier d’OVNI, d’inclassable, ou encore de joyeux bordel sonore ! Déjà, il faut présenter le groupe, Po’Boy, c’est un groupe congolais qui a un nom de sandwich de Louisiane, et qui est emmené par un leader franco-espagnol, Mathieu Insa, quant à sa musique… que dire ?

C’est de la chanson française qui t’emmène au vent, c’est de l’afrobeat qui fait frémir l’eau, c’est du punk avec du sexe sans violence, c’est du funk et des popcorns, c’est de l’electro à prix-choc, c’est de la pop qui occupe plus d’un jour dans une vie, c’est de la rumba qui secoue, c’est… et encore c’est… et c’est bien !

Après avoir parcouru le monde de droite à gauche et de haut en bas, avec entre autres une tournée au Nigeria qui leur a permis de rencontrer Seun Kuti (le fils de Fela Kuti) — une rencontre qui pèse sur l’album, notamment avec des titres comme « Who dat People », ou la reprise de Fela « Sorrow Tears and Blood » — Po’Boy revient avec ZoolectrO cet album qui part dans tous les sens, mais qui retombe toujours sur le beat !!

On en découvre un premier extrait, avec le joli clip de « Physical Love », réalisé avec beaucoup de doigté par Vincent Escrive, qui met en scène la chorégraphie digitale de Pnut. Et les plus aventuriers peuvent aller faire un tour du côté de la page soundcloud du groupe pour découvrir d’autres titres de ZoolectrO !

 

Po’Boy – « Physical Love » :

 

A noter que les parisiens auront la chance de les applaudir le 23 mai au Flow, pour un Concert Release Party !

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « ZoolectrO » le futur disque de Po’Boy, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

2 réflexions au sujet de “ZoolectrO, le joyeux bordel sonore de Po’Boy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.