Zaouli, la collection Printemps/Eté 16 de Loza Maléombho

Née au Brésil, puis élevée entre la Cote d’Ivoire et les États-Unis, la créatrice de mode Loza Maléombho a créé sa marque en 2009, à New York ; puis, motivée par le désir de faire des produits « Made in Africa », elle a finalement déposé ses bagages en Cote d’Ivoire, en 2012. Une installation africaine qui fut aussi bénéfique pour l’économie locale, et le travail des femmes (Loza emploie beaucoup de femmes issues de milieux défavorisés dans ses ateliers), que pour susciter l’inspiration chez la jeune créatrice.

Et pour Zaouli, sa nouvelle collection Printemps/Été 2016, l’inspiration elle est allée la puiser au fin fond de l’Ouest ivoirien chez les Gouros, une ethnie mandé, qui, si elle a gardé l’islam et certaines autres traditions des peuples mandingues du nord, s’est aussi largement acclimatée aux us et coutumes de ses cousins de l’Ouest (et vis versa). D’ailleurs, Zaouli qui désigne un masque et une danse traditionnelle, est un mot que l’on retrouve aussi bien chez les Gouros, que chez leurs voisins Bété.

Et pour revenir sur les créations de Loza Maléombho, l’on peut dire qu’elles sont à son image ; les pieds maintenant bien ancrés dans le terroir ivoirien, et le regard tourné vers l’avenir, la modernité, et le multiculturalisme. Ainsi derrière la ruralité apparente des cotons, batik, et kente utilisés comme matériaux, naissent des structures plus alambiquées et raffinées, révélant une féminité et une sensualité certaine. Une sensualité d’autant plus renforcée que, comme souvent dans les créations de Loza Maléombho, la peau, dévoilée par un jeu de découpes, et de transparence, prend sa place dans la composition textile.

 

Loza Maléombho – Printemps/Eté 2016 Zaouli :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ” Zaouli ” la collection Printemps/Été 2016 de Loza Maléombho, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire