Worker’s Truth, quand Kabwasa embrasse une cause social

Le jeune rappeur américain d’origine congolaise Étienne Green, plus connu sous son nom congolais de Kabwasa, et que nous avions découvert dans notre bien nommée rubrique Découverte, est de retour avec un nouveau titre, et surtout un nouveau clip, son premier, « Worker’s Truth ».

Pour le tournage du clip de « Worker’s Truth », Kabwasa est retourné dans la ville qui la vu grandir, Watsonville une petite cité bâtie sur l’immigration et perdue dans la grande Californie. Un retour aux sources afin d’illustrer le propos de son titre, c’est-à-dire une ode à la classe ouvrière, à ces petites mains, souvent issues de l’immigration, qu’elle soit légale ou non, qui ont, et qui continuent de construire ce conglomérat d’états branlant que sont les États-Unis.

Question musique, Kabwasa ne déçoit pas, il reste fidèle à lui même en proposant un hip-hop franc aux sonorités old-school, et tournant autour d’un sample de jazz. L’on peut également préciser que le titre sert de bande-son à Service with a Smile, un court métrage produit par une équipe locale, Digital Nest.

 

Kabwasa – “Worker’s Truth” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Worker’s Truth » le dernier clip du rappeur d’origine congolaise Kabwasa, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.