De la Tunisie à l’Inde, Dhafer Youssef sublime le son des miroirs

Comme une calligraphie arabe, Sounds of Mirrors, le dernier disque de l’artiste tunisien — et l’on peut même ici parler d’artiste avec un grand A — Dhafer Youssef frappe par sa beauté. Dès le premier regard, on est happé par les tourbillons de l’encre argentée de sa pochette, dans lesquels viennent se glisser les volutes de l’oud, et surtout la voix cristalline, sublime, de Dhafer Youssef. Et même si elle reste relativement peu présente sur ce nouveau disque, c’est une voix reconnaissable entre toutes, qui s’envole dans un ballet de vocalises aériennes, où seule, peut-être, peut venir le rejoindre la clarinette du turc Hüsnü Şenlendirici.

Mais la Turquie n’est ici qu’un point de passage entre la Tunisie de Dhafer, et son but final, l’Inde du célèbre percussionniste Zakir Hussain. Car, à y regarder de plus près, derrière le sens premier, la beauté pure oserons nous même dire, de cette calligraphie sonore dressée par le musicien tunisien, on voit apparaitre les contours du dessein de ce nouveau disque de Dhafer Youssef, c’est-à-dire nous embarquer dans un véritable voyage musical au travers des traditions soufies et hindoustani.

Mais plus qu’une simple exploration musicale, Zakir Hussain, Hüsnü Şenlendirici, Dhafer Youssef, et le guitariste norvégien Eivind Aarset, créent un espace suspendu dans le temps, où la musique devient universelle, où les musiciens laissent leurs reflets se mêler dans une symbiose tant spirituelle que musicale, et où l’auditeur, lui, se retrouve face aux sons des miroirs, Sounds of Mirrors.

 

Dhafer Youssef – Sounds of Mirrors :

 

Si Spotify ne fonctionne pas chez vous, vous pouvez trouver ici d’autres liens d’écoute.

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “Sounds of Mirrors” le dernier disque du musicien tunisien Dhafer Youssef, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !!

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.