Tunisie Autrement : Le Nord Ouest, du Kef à Dougga

Après la révolution de janvier 2011, le paysage médiatique, économique, et touristique de la Tunisie a bien changé. Ce petit pays au nord de l’Afrique recèle des trésors encore méconnus des touristes étrangers et même des Tunisiens. Si les plages de sable fin et la mer bleu azur ont fait la renommée de la Tunisie auprès du tourisme de masse, depuis 5 ans, la Tunisie voit un nouveau genre de tourisme bien plus équitable et plus proche de ses habitants. Les maisons d’hôtes et les gites ruraux ouvrent leurs portes et ce partout sur le territoire ; à vous de choisir votre destination médina ou campagne, mer ou montagne, forêt ou désert.

Je vous invite à découvrir cette vidéo de la journaliste Deborah Geysen qui se balade tout au long de la Tunisie ; et aujourd’hui, elle vous emmène dans la région qui nous intéresse, le nord-ouest de la Tunisie, du Kef à Dougga. Un très joli voyage entre les oliviers et les ruines romaines.

Voici une sélection de lieux à visiter et de maisons d’hôtes aux styles architecturaux et aux paysages différents, dans cette si agréable région du nord-ouest de la Tunisie, qui s’étend des ruines de Dougga, une ancienne cité au passé partagé entre histoire punique, numide, romaine et byzantine, aux contreforts du Kef, ville vivante, bouillonnante d’un charme et d’une force unique.

Dar Chennoufi (Site Internet)

Une ancienne ferme coloniale transformée en maison d’hôte, qui si elle conserve le charme authentique d’une vieille bâtisse perdue au milieu des oliviers et des amandiers, révèle en son sein tout le raffinement de l’accueil tunisien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dar Boumakhlouf (Site Internet)

Surplombant l’ancienne Medina d’El Kef, le Dar Boumakhlouf vous offre un hébergement simple dans un décor s’inscrivant dans la plus pure tradition keffoise.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté Ferme (Site Internet)

En reprenant la route de Testour, vous trouverez Côté Ferme, la ferme Ben Attia est l’une des meilleures tables de la région de Medjez El Bab, et propose également quelques séduisantes chambres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dougga

Incontournable ! C’est une cité millénaire incroyablement bien conservée, témoin du passage des royaumes et empires, punique, numide, romain, et byzantin. Le tracé encore visible des rues vous conduira sur les vestiges du capitole, du forum, du théâtre, ou encore d’un des nombreux temples présents dans la ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Saliha

Même si ce monument n’est pas de pierres, mais de notes et de sons, l’on ne pouvait clôturer ce tour de la région du Kef sans parler de Saliha, native de la région, et l’une des chanteuses qui ont fait les belles heures de La Rachidia (célèbre académie de musique), et de la chanson tunisienne, entre les années 40 et 50. Tous les deux ans, un festival portant son nom est organisé à El Kef.

 

N’oubliez pas d’être curieux c’est l’essence du voyage et de la découverte. À la prochaine pour un petit road trip dans une autre région Tunisienne. Bessléma !

 

Farah Benslimane

Si vous avez apprécié cet article sur Le Nord Ouest de la Tunisie, du Kef à Dougga, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de « Tunisie Autrement : Le Nord Ouest, du Kef à Dougga »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.