T-Shaa, la fraicheur d’un RnB tropicalisé

Depuis déjà quelques années la chanteuse guadeloupéenne T-Shaa illumine la Caraïbe de son sourire, et de sa musique, un genre de RnB largement tropicalisé qui a su séduire, au-delà du public antillais, Krys le patron du très masculin label Step Out Productions, où elle a gagné sa place et imposé sa féminité au côté de pointure comme Kalash, Colonel Reyel, ou encore Misié Sadik. C’est d’ailleurs ce dernier que l’on retrouve au bras de la belle chanteuse dans son dernier titre, « Ban Nou Mizik » ; une chanson taillée comme un hit, avec un rythme entrainant, et des mélodies entêtantes.

Et si Misié Sadik seconde T-Shaa sur toute la durée du titre, on retrouve, avec plaisir, dans l’ombre du couple scénique, le célèbre Jacob Desvarieux à la guitare, qui visiblement a toujours à cœur de soutenir les efforts musicaux de la jeunesse. Et l’on comprend aisément son choix, T-Shaa, avec son premier album prévu pour la fin du mois de novembre, s’apprête à faire souffler un vent de fraicheur et de sincérité sur l’industrie musicale antillaise, qui, parfois, a tendance à s’égarer avec des produits trop fabriqués.

 

T-Shaa – “Ban Nou Mizik” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ban Nou Mizik », le dernier titre de la chanteuse guadeloupéenne T-Shaa, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.