Symphonie percussive au nord du Malawi avec Kukaya Bili

Une curieuse musique monte du fin fond de la forêt tropicale d’Afrique Centrale, là-bas, au nord d’un petit pays qui reste encore fort méconnu, le Malawi. Après le succès de son premier album il y a trois ans, Emmanuel Mlonga Ngwira a décidé de réunir une fois de plus son groupe, Kukaya, dans un studio de Mzuzu… Enfin, dans un studio de Mzuzu, il faut le dire vite, disons plutôt autour d’un enregistreur disposé en plein air, à la périphérie de Mzuzu. Mais, si tout autour de ce disque semble planer l’ombre d’une fragilité, et d’une précarité, car il faut le dire être musicien au Malawi, comme dans beaucoup de coins d’Afrique s’est être exposé à la plus grande précarité, n’allez pas croire que la musique de Kukaya est pauvre ou fragile… ça non ! Sur ce nouveau disque, Kukaya Bili , comme sur le premier, on découvre une musique redoutablement puissante et précise, une véritable symphonie de percussions, de sons et de voix, qui bruisse comme la forêt… 

Oui, si l’on peut se permettre l’image, ce disque c’est comme si Kukaya orchestrait une pluie, transformait l’impact de chaque goutte sur une feuille en son, le froissement d’aile d’un oiseau en une improvisation prodigue, le grésil de l’eau bu par une terre trop sèche en un bourdonnement lancinant.

Oui, ce nouveau disque de Kukaya est le genre de disque qui fait danser les lézards, à moins que ce soit le lézard qui possède le danseur. Derrière les tambours et les rythmes ancestraux il y a de la magie, il y a des esprits qui tournoient dans le ciel, mais en fait, et surtout, il y a dans ce disque beaucoup de ce sentiment qui devrait nous unir bien au-delà Mzuzu, bien au-delà des champs de thé de la Région Centrale du Malawi, et même bien au-delà du Malawi ou de l’Afrique, il y a de l’humanité !

 Kukaya – Kukaya Bili :

 Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Kukaya Bili » le dernier album du groupe malawite Kukaya, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Symphonie percussive au nord du Malawi avec Kukaya Bili »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.