Sweet As Broken Dates : Lost Somali Tapes from the Horn of Africa

Après Au Revoir Mogadishu – Songs From Before The War, et Somali Sounds from Mogadishu to Djibouti, le label Ostinato Records nous refait plonger ans l’âge d’or de la musique somalienne avec une nouvelle compilation, dont la sortie est prévue pour la fin du mois, et qui est déjà disponible en précommande, Sweet As Broken Dates : Lost Somali Tapes from the Horn of Africa.

Ce sous-titre, Lost Somali Tapes, n’est pas anodin, car si la Somalie fut un jour considéré comme la perle de l’océan indien, il n’en reste pas moins que le pays a connu des décennies extrêmement sombres, dont aujourd’hui encore il peine à sortir. Et ces quelque quinze titres qui constituent Sweet As Broken Dates, sont en quelque sorte des survivants de cette époque culturellement riche des années 70.

L’histoire raconte qu’en 1988, Siad Barre, l’autoritaire et paranoïaque dirigeant de la Somalie d’alors, a ordonné le bombardement du Nord de la Somalie (dans la région du Somaliland), pour tenter de faire taire la révolte grandissante, menée par le Somali National Movement (mouvement soutenu par l’Éthiopie voisine). Alors que la région tout entière s’apprêtait à sombrer dans un conflit qui fit plus de 60 000 morts en 2 ans (et en réalité qui plongera le pays dans encore deux décennies de troubles), quelques courageux employés de la Radio Hargeisa, conscient du bombardement imminent, entreprirent de sauver les milliers de cassettes audio constituant près d’un demi-siècle d’histoire musicale de la Somalie. De nombreuses cassettes furent expédiées dans les pays voisins, Éthiopie, et Djibouti, tandis que d’autres furent enterrées, suffisamment profondément pour échapper aux explosions.

Aujourd’hui, ces archives, véritables trésors tant historique que musicaux, ont en grande partie été mises en sécurité par la Red Sea Foundation, qui compte un catalogue de plus de 10 000 cassettes audio, constituant ainsi la plus grande collection de musique somalienne au monde !

C’est donc une sélection de quinze titres issus de cette énorme collection que vous retrouverez sur Sweet As Broken Dates ; avec des artistes tels que Aamina Camaari, Sharaf Band, Faadumo Qaasim, ou encore le Dur Dur Band.

 

Sweet As Broken Dates: Lost Somali Tapes from the Horn of Africa by Ostinato Records :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “ Sweet As Broken Dates” la compilation de musique somalienne de Ostinato Records, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire