Sampa the Great de retour avec une Energy grandiose et féminine

Lâché au détour d’un changement de mois, et à l’aube d’un changement d’année, le dernier titre de Sampa the Great, « Energy », nous rappelle sans ambiguïté que son auteure est l’une des grandes de la néo-soul contemporaine. C’est avec un plaisir non dissimulé que l’on retrouve le flow cinglant de la poète zambienne botswanaise, qui glisse déployant ses saveurs chaudes et ses pointes d’acidité, sur un beat boom bap de velours, signé par Rahki et Silentjay.

Comme toujours avec ses chansons, on a ce délicieux sentiment de courir sur la crête de ce qui est important, jouant d’adresse et d’équilibre pour maintenir la balance du monde ou en tout cas de son monde ; et pour le rétablir, cet équilibre, entre son yin et son yang, entre sa féminité et sa masculinité, et entre homme et femme dans le monde, Sampa the Great inonde ce titre d’une puissante énergie féminine et féministe. Et plus l’exercice est périlleux, plus on sent le vertige de sa grandeur poindre au détour de ses mots.

De plus, « Energy », a deux autres arguments de poids pour achever de convaincre nos oreilles, et esprits, en réalité déjà convaincus, c’est la présence au côté de Sampa The Great de l’artiste britannique Nadeem Din-Gabisi, qui vient ponctuer le titre de son spoken word, et le très joli clip, réalisé par Modu Sesay…

Du grand art !

Sampa The Great – “Energy (feat. Nadeem Din-Gabisi)” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Energy » le dernier titre de Sampa the Great, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.