Rayvanny, ou la jolie ondulation du Sound From Africa

Oubliez tout ce que vous êtes en train de faire, et laissez vous saisir par cette jolie et douce ondulation venue d’Afrique de l’Est, venue de Tanzanie ! L’incontournable star du bongo flava tanzanien, Rayvanny vient de sortir un album énorme, aussi énorme qu’il peut se permettre, sans rougir, de s’appeler Sound From Africa ! Sorti au début du mois, et qui se décline depuis en de nombreux et chatoyants clips, le disque de Rayvanny est une pure dose de bonheur et de douceur, sur lequel on retrouve quelques un des grands tubes bongo flava qui ont, ces dernières semaines, essaimé nos dancefloors sous embargo façon coro, des petites pépites romantiques plus confidentielles et des invités en pagailles !

Effectivement sur ce Sound From Africa, Rayvanny et sa célèbre maison de disque Wasafi Records, ont convoqué tout ce que l’Afrique et le monde compte d’artistes auxquels ont peut associer de près ou de loin le qualificatif afro ! À commencer bien sûr par son propre sang, les patrons de la scène tanzanienne : son propre patron au sens propre du terme, l’incontournable Diamond Platnumz, les frérots Mbosso et Jux, la sublime grande sœur Vanessa Mdee, ou encore la tanti Saïda Karoli. Et puis on se rend compte que tous les voisins se sont passé le mot pour venir intervenir sur le disque, ainsi on y retrouve le mozambicain Messias Maricoa, le chanteur ougandais Weasel, et la superstar congolaise Innos B. L’Afrique australe n’est pas en reste non plus, représentée ici par les Sud-Africains Nasty C et Rowlene, et avec la présence du soldat du son Zim, Jah Prayzah. C’est ensuite le Nigéria qui rentre dans la danse, avec Zlatan ibile, Joeboy, et Kizz Daniel qui s’invitent dans le jeu du feat qui va bien ! Et puis il serait aussi juste de citer le français GIMS venu faire chanter sa « Señorita », la plus nigériane des New-Yorkaises d’Europe de l’Est, Enisa, ou encore le rappeur marocain Aminux… oui on en a oublié, mais bon on ne peut pas citer tout le monde non plus !

Fort de tous ces invités, le bongo flava de Rayvanny oscille entre douceur et hits pour danser, il se teinte de hip-hop, de rumba et d’afropop… le disque est brillant, s’est une jolie ondulation africaine qui transperce le son de l’Afrique, le Sound From Africa !

Rayvanny – Sound From Africa :

Rayvanny – “Kiuno” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Sound From Africa » le dernier album du musicien tanzanien Rayvanny, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.