Rather Leave, la chanteuse haïtienne Sarah Jane Rameau sur les voix de l’exil

La chanteuse haïtienne Sarah Jane Rameau a décidé de dédier son dernier album Lost Breed, aux âmes perdues, aux enfants de l’exil, aux réfugiés, aux déracinés, et à tous ceux qui sont à la recherche d’un chez-soi. Elle-même issue de cette génération qui oscille entre deux cultures, elle emploie aussi bien l’anglais que le créole haïtien, ou le français pour s’exprimer ; et laisse courir sa voix entre différents styles musicaux allant de la soul, au jazz, en passant par la pop, le funk, la bossa-nova, et, bien sûr, la musique traditionnelle haïtienne.

Sur son dernier clip « Rather Leave », extrait de Lost Breed, on découvre une jolie composition nu-soul empreinte de sentiment, où l’on sent par moment transparaitre une pointe de tristesse et de mélancolie. Il faut dire que le parcours de Sarah Jane Rameau est un peu à l’image de ceux à qui elle dédit le disque. Née à Port-au-Prince, puis jetée sur les chemins de la migration, elle a marqué une assez longue escale à Montréal, avant de venir se fixer en France, à Bordeaux.

C’est seulement en 2015 que Sarah Jane Rameau a pu retourner sur sa terre natale, Haïti, et elle y a investi les deux facettes de sa personnalité, par le biais de sa formation d’architecte elle a pu travailler à la reconstruction du pays (est-il utile de rappeler que l’ile a été ravagée par un meurtrier séisme en 2010), et par la musique en se produisant notamment au Festival International de Jazz de Port-au-Prince, et en portant la parole et l’émotion de nombreux Haïtiens de l’étranger, avec cet album, Lost Breed !

 

Sarah Jane Rameau – “Rather Leave” :

 

Sarah Jane Rameau – Lost Breed :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Rather Leave » le dernier clip de Sarah Jane Rameau, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de “Rather Leave, la chanteuse haïtienne Sarah Jane Rameau sur les voix de l’exil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.