Quand le géant Buju Banton dévoile le clip de “Blessed”

Figure de la scène ragga dancehall depuis les années 90, arrêté en en 2009, et condamné en 2011 à 10 ans de prison pour trafic de drogue, le chanteur jamaïcain Buju Banton n’a de cesse depuis sa libération fin 2018 de batailler, de lâcher sa grosse voix inimitable, d’enchaîner les prods, et les messages, pour regagner son trône, sa stature, celle de géant du ragga ! Et avec le clip de « Blessed », tout comme avec l’album dont il est issu, cet album qui vient de sortir et qui retourne la tête de 2020, Upside Down 2020, il est en bonne voie pour…

Si souvent… beaucoup trop souvent vraiment, les clips qui nous viennent de Jamaïque consistent en de festifs collections de culs démesurés qui s’agitent de haut en bas, ou de gauche à droite, avec « Blessed » Buju Banton prend le contrepied, pour ne pas dire le contrecul de cette mode. Ici, les fesses lustrées laissent la place à un joli clip qui s’inspire du récent mouvement Black Lives Matter qui secoue le monde, et ne laisse pas insensible la Jamaïque, les images flirtent avec le noir et blanc, prennent la pose dans de jolis portraits, se glissent au côté de très jolies femmes (certifiés sans twerk), ou encore s’incarnent dans ce musculeux danseur… presque une icône gay, et l’on peut se demander avec les déboires qu’a eu par le passé Buju Banton avec l’homophobie, et ses récentes excuses à ce sujet, si ce n’est pas fait exprès !

On vous laisse découvrir maintenant ce clip, celui de « Blessed », et faire votre la morale qui sous-tends la chanson, et souligne l’effort de la jeunesse dans le monde à prendre son destin en main, et on ne peut aussi que vous encourager à découvrir l’album Upside Down 2020, qui fourmille de petites pépites et de featuring, avec notamment Stephen Marley, Pharrel Williams, John Legend, ou encore la plantureuse Stefflon Don.

Buju Banton – “Blessed” :

Buju Banton – Upside Down 2020 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Blessed » le dernier clip de l’artiste jamaïcain Buju Banton, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.