Et pendant ce temps dans le reste du monde #73

Tandis que nous traitons sur Djolo.net des actualités culturelles africaines et caribéennes, les actualités musicales sont nombreuses dans le reste du monde, et dans cette rubrique simplement intitulée « Et pendant ce temps dans le reste du monde » nous vous proposons un bref résumé de ce qui nous a plu cette semaine !!

Sabiyha « Bird » || UK, Guyana

On commence cette sélection de ce qui nous a plus dans le reste du monde avec une très belle chanson, d’une très belle chanteuse anglaise, rien que ça ! Il s’agit de « Bird », une douce et sombre ondulation où la chanteuse Sabiyha s’introduit au monde, et annonce la venue d’un prochain et prometteur premier EP, Hollow Bones. Sabiyha profite également de ce titre pour rendre hommage à ses origines indo-caribéennes, et plus particulièrement guyaniennes, en dépeignant le drapeau vert, rouge, or et blanc du Guyana dans ses paroles, et en clôturant la chanson avec un bel instant de chant carnatique.

 

The Earflower Experiment « Drifting » || Inde

Direction l’Inde, avec The Earflower Experiment, un projet pop, emmené par le producteur et multi-instrumentiste Astaaq Ahmed, qui tend à marcher dans les pas de ses idoles (Radiohead, Death Cab for Cuties entre autres) en distillant une musique finement ciselée, et avec un nouvel EP rondement menée, An Anecdote.

 

Gabriela Eva « Sailing Over The City » || UK

Cachée derrière ses dreadlocks et un look toujours très pointu, la chanteuse britannique Gabriela Eva se dévoile sur un premier clip coloré et étrange, celui de son titre « Sailing Over The City ».

 

Nicky William « Medicine » || Suède

Il pourrait chanter une chanson paillarde, que l’on serait tout de même séduit par la voix du chanteur suédois Nicky William ! Mais heureusement pour nous le jeune chanteur de 22 ans n’a pas choisi de nous faire découvrir sa voix grave et chaude sur « Bali Balo », ou « La Digue du Cul ». Il leur a préféré son titre, « Medicine », chanson extraite de son premier album Set your loved ones free, we have you surrounded, et produite par Andreas Mattsson, une référence de l’indie suédois.

 

Jeigo « Everywhere I Go » || UK

Collage de samples mélancoliques sur la montée entêtante d’un beat linéaire à souhait, la musique du producteur anglais Jeigo est sombre et hypnotique, elle rappelle à de nombreux égards celles des précurseurs de Detroit. Il nous fait une démonstration de son savoir-faire sur « Everywhere I Go », extrait de son dernier EP SHDW004.

 

Hark Madley « Digital Lab » || USA

Et tant que nous sommes versés dans les arcanes de la musique électronique nous clôturons cette sélection de ce qui nous a plu dans le reste du monde avec le producteur de Los Angeles Hark Madley qui ouvre son « Digital Lab » à toutes les expérimentations sonores et n’hésitant pas à aller chercher du côté du glitch.

 

…n’attendez plus pour faire ce que vous voulez faire, et likez notre page facebook !

 

Laisser un commentaire