ODD OKODDO électrise les berges du lac Victoria

Les berges du lac Victoria, un multi-instrumentiste allemand entouré d’une multitude de percussions kenyanes, un chanteur, kenyan lui aussi, qui brille dans un registre bien singulier, un genre musical qui appartient aux Luo, le dodo, à ça s’ajoute toute une variété d’effets et de reverb, voilà le décor est planté, prêt à recevoir Auma, le premier album de ODD OKODDO.

ODD OKODDO, c’est un duo constitué en 2018 par Sven Kacirek, l’Allemand, et Olith Ratego, le Kenyan, et s’il s’agit là de leur premier album commun sous le nom de ODD OKODDO, les deux musiciens se sont rencontrés il y a près de dix ans lors des Kenyan Session de Kacirek. Mais là n’est pas l’important. Il n’y a pas besoin de déplier la notice et de se perdre en explications laborieuses pour apprécier la musique et les ambiances de ce disque.

Auma, comment dire, c’est comme une ondée chaude qui vient faire friser les feuilles de la forêt, c’est du vent qui vient rider la surface du lac Victoria, c’est une brume électronique dont émerge la voix d’un autre temps d’Olith Ratego, c’est un vol d’oiseaux qui se confond avec les notes, distillées avec parcimonies, du marimba… et puis Auma c’est surtout un super disque qui vient de sortir chez Pingipung !

ODD OKODDO – Auma :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Auma » le dernier album du duo allemand kenyan ODD OKODDO, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime »!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.