Nsima, Nkhawani Wo Tendera : plat traditionnel du Malawi

Aujourd’hui, nous allons voir un plat qui nous vient d’un petit pays d’Afrique australe, anciennement appelé le Nyasaland… vous l’aurez compris je parle du Malawi. Et nous allons voir comment préparer un plat traditionnel du Malawi en trois parties !!

En premier, nous verrons la recette d’un poisson grillé, puis le Nkhwani Wo Tendera (un genre de plat de légumes bouilli) et pour finir nous préparerons le Nsima, genre de porridge de maïs, à la base de l’alimentation malawite. Et pour tout ça… il vous faudra compter au moins une heure de temps pour préparer !!

Conseil Musical : Notre petite playlist “Malawi Cooking Music” de musique malawite spécialement conçue pour l’occasion, et que vous retrouverez en cliquant ici. Au programme Stella Mwanza, The Very Best, ou encore les Malawi Mouse Boys.

 

POISSON GRILLE :

Cette recette de poisson grillé Malawi se prépare normalement avec un poisson appelé Champo, mais cette espèce étant endémique du lac Malawi et de ses rivières environnantes, j’imagine que vous en procurez un risque de présenter certaines difficultés ; vous pouvez donc le remplacer avec des espèces proches, et plus communes, comme le tilapia, ou la brème.

Ingrédients :

– 2 poissons (Champo, brème, tilapia…)

– De l’huile de friture

– Sel

 

Préparation :

1. Nettoyez vos poissons, videz les entrailles… la tête, à moins que vous ne supportiez pas de vous faire regardez par votre plat, laissez là, et mangez là !! Mais si, c’est croustillant, plein de jus… mmmmhhh….

2. Coupez en diagonale chacune des faces de vos deux poissons, et salez convenablement. Mettez votre huile de friture à chauffer, puis respectez l’étape suivante, pour votre sécurité.

3. Pendant que l’huile chauffe, placez vos poissons sur une grille, un tamis, du sopalin, et égouttez-les correctement ; si vous les plongez dans l’huile encore imbibée d’eau, vous risquez de vous recevoir quelques éclaboussures bouillantes !!

4. Bon, c’est l’heure, l’huile est chaude, les poissons égouttés… il est temps de faire frire tout ça ! Placez chacun de vos poissons, délicatement, dans l’huile ; attendez qu’ils prennent une teinte brune, dorée, retournez les… une fois la bonne couleur atteinte, retirez-les de l’huile et réservez les au chaud pour tout à l’heure !

 

NKHWANI WO TENDERA :

Alors qu’est-ce qui se cache derrière ce nom en chichewa (une des principales langues parlées au Malawi)? Et bien c’est un mijoté de feuille de potiron et de poudre d’arachide. Gardez à l’esprit que si vous ne pouvez pas trouver les feuilles de potiron, ou si tout simplement vous n’aimez pas ça, vous pouvez les remplacez par n’importe quel légume vert à feuille.

Ingrédients :

– Une bonne poignée de feuilles de potiron

– 2 tomates

– 5 cuillères à soupe de poudre d’arachide

 

Préparation :

1. Bon, commencez par laver à grandes eaux, légumes et tomates.

2. Bon alors là, ça va être une étape un peu chiante! Si vous avez choisi d’utiliser comme légume les feuilles de potiron, vous vous êtes surement rendu compte en les lavant qu’elles étaient recouvertes d’un léger duvet poilu ; et bien il va falloir le peler !! Bon courage !!

3. À votre planche de découpe ! Il vous faut maintenant hacher vos potirons, des tiges aux feuilles, tout doit y passer.

4. Pendant ce temps, vous pouvez mettre au feu une petite marmite, ou une casserole, avec un petit peu d’eau. Une fois que l’eau boue placez y vos feuilles de potirons hachées, avec une ou deux pincées de sel.

5. Au bout de 10 minutes, ajoutez vos tomates, coupées en cube (ou en tranches peu importe). Puis dans un contenant, mélangez la poudre d’arachide avec un  peu d’eau, afin d’obtenir une pâte un peu épaisse, et homogène ; que vous intégrerez ensuite à la préparation.

6. Placez le couvercle, et laissez bouillir doucement jusqu’à ce que votre cuisine embaume une bonne odeur d’arachide !!

 

NSIMA :

Bon alors le Nsima c’est une simple pâte de mais, à la base de l’alimentation du Malawi, comme de beaucoup d’autres pays africains… un plat simple, mais pourtant pas si simple à la réalisation !!

 

Ingrédients :

– 1 litre d’eau

– 1/2 kg de farine de mais

 

Préparation :

1. Mettez un peu moins d’un litre d’eau à bouillir.

2. Une fois que l’eau est sur le point de bouillir, mélangez dans un bol, un peu plus de 100g de farine avec un peu d’eau, de manière à obtenir une pâte, un peu épaisse, mais pas trop non plus il faut que vous puissiez l’incorporez à l’eau bouillante.

3. Voilà, les choses ce compliquent maintenant, armez dans un bras votre bol, et de l’autre une spatule en bois, et c’est parti pour l’incorporation !  Progressivement, et tout en mélangeant, versez votre pâte dans l’eau.

4. Vous devriez obtenir un genre de porridge lisse et bullant doucement, s’il y a une sorte de mousse bouillonnante (comme lorsque vous faites bouillir du lait) à la surface, c’est que ce n’est pas assez épais, et il vous faudra ajouter de la pâte. Si au contraire, le porridge est tellement épais qu’il n’arrive pas à buller, c’est qu’il vous faudra l’équilibrer avec un peu d’eau.

5. Couvrez et laissez le porridge buller dans son coin !

6. Bon prévoyez maintenant dans un bol environ 250g de farine de mais, et incorporez, petit à petit pour éviter les grumeaux, cette farine à votre porridge, en mélangeant vigoureusement (mélangez comme si vous prépariez une pâte à gâteau). Continuez cette opération jusqu’à ce que le contenu de votre casserole ne présente plus une apparence liquide. Une fois prêt, baissez le feu et mettez le couvercle.

7. Laissez cuire 5 bonnes minutes.

8. Retirer du feu et former des grosses boules avec votre Nsima, vous pouvez vous aider d’un petit bol humide pour ça.

 

SERVEZ :

Bon, je vous recommande de servir le tout dans un grand plat, en disposant une boule, si possible devant chaque convive, vous pouvez aussi ajouter une sauce pimentée. Pour les couverts… mieux vaut mangez avec la main, sachant que le Nsima se mange traditionnellement ainsi (vous prenez une bonne pincée avec votre main droite, formez une petite boule, que vous tremperez dans la sauce.). Et voilà vous venez de réaliser un plat traditionnel du Malawi !!

Comme d’habitude, je vous invite à nous envoyer les photos de vos plats, nous les publierons !!

 

BON APPÉTIT !!

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur la recette de ce plat traditionnel du Malawi, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

 

Laisser un commentaire