Nandele & The Mute Band, le lourd hommage à Emídio Macie

Le beatmaker et producteur mozambicain Nandele, qui nous avait (très) agréablement surpris l’année dernière, avec la parution de son EP Argolas Deliciosas, et ses ambiances baignant entre boom bap façon J Dilla et psychédélisme électronique, est de retour sur nos ondes avec un nouveau clip, « Emídio Macie ».

Et pour être exact, il s’agit d’une nouvelle version live, et s’étendant sur plus de 8 minutes, du titre « Emídio Macie » (titre qui figurait à l’origine sur Argolas Deliciosas). Pour l’occasion il réunit, sous le nom de The Mute Band, ses compères qui avait officié sur le précédent EP, Fu da Siderurgia aux machines, Embrion à la basse, et Helton à la batterie. Et si le résultat de ce live peut facilement se définir par l’adjectif « lourd » — tandis que la basse oscille entre hip-hop et dub, la batterie transperce l’épaisse ambiance enfumée et électronique — le sujet abordé ici est lui aussi lourd, lourd de sens.

Emídio Macie c’est le nom d’un chauffeur de taxi mozambicain, qui résidait et travaillait en Afrique du Sud dans la périphérie de Johannesburg, et qui, en 2013, décéda dans une cellule d’un commissariat sud-africain après avoir été passé à tabac, et attaché, puis trainé derrière un camion de police. Un accent de violence qui s’il a été à l’époque condamnée par la classe politique sud-africaine, est malheureusement loin d’être un épiphénomène, la nation arc-en-ciel est depuis plusieurs années maintenant secouées par des vagues de violences xénophobes.

 

Nandele & The Mute Band – “Emídio Macie” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Emídio Macie » le dernier clip de Nandele & The Mute Band, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 thought on “Nandele & The Mute Band, le lourd hommage à Emídio Macie

Laisser un commentaire