Myrath, du métal prog pour voyager dans l’orient d’antan

Désormais, tout le monde le sait, les islamistes, ceux qui sont autant barbus qu’ignorants, fantasment sur un monde pieux et merveilleux où se mélange successivement vision imaginaire des sociétés de la péninsule arabique à l’époque du prophète, vous savez, Mohammed, et éléments, eux plus concret, de l’âge d’or des dynasties arabes qu’elles soient de Damas, de Bagdad, de Grenade, ou, pour ce qui nous concerne maintenant, de Carthage. Car, rappelons le, nous ne sommes pas ici pour faire de la théologie, de l’histoire des religions, ou de la sociologie des radicalisés tournés vers le Levant, mais pour parler de musique, et même de métal, avec le groupe tunisien Myrath.

Ce groupe, considéré par beaucoup comme l’un des plus notables du genre au sud de la méditerranée, et même au-delà, s’amuse lui aussi à retrouver le chemin des grandes capitales des empires d’Orient d’antan, en rivalisant de magie obscure, d’effet spéciaux… parfois un peu kitsch, et surtout de solos de guitare électrique débridés, d’entêtants soubresauts rythmiques martelés par la batterie, et d’envolées lyriques haut perchées qui nous invitent à pénétrer dans son monde, mais surtout dans la danse. Alors on danse ?

Deux ans après la sortie de leur album Legacy, et du fameux titre “Believer” et ses quelques millions de vues, Myrath est de retour avec son univers qui sent bon le jasmin et les contes des Mille-et-une Nuits, qui débarque comme une tempête de sable et de rock, avec ses guitares tarabiscotées, ses génies enfumés et autres magiciens, ses sets de batteries où s’alignent des rangées de darboukas, ses sultans et ses sages marins, ses claviers sans fin aux ornements raffinés, et aux symphonies lettrées, et ses envolées vocales qui pourrait faire frémir une vierge de fer… En fait Myrath est surtout de retour avec un nouveau clip, “Dance”, et le projet d’un nouvel album en 2019 !!

Myrath – “Dance” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Dance » le dernier clip du groupe de métal tunisien Myrath, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime »


1 réflexion au sujet de “Myrath, du métal prog pour voyager dans l’orient d’antan”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.