Quand Mulatu Astatke rencontre à nouveau le Black Jesus Experience

Tout commence par une simple rencontre professionnelle… quand la légende vivante de l’ethio-jazz, Mulatu Astatke part pour une grande tournée, il a donc de musiciens pour le seconder, d’un backing band autrement dit. En 2009, au détour d’un studio à Addis Abeba, l’illustre père de l’ethio jazz et ses équipes rencontrent une bande de jeunes musiciens australiens venus, en pèlerinage, serons nous presque tentés de dire, dans le berceau de l’humanité et du jazz à la mode éthiopienne. Et il se trouve que le Black Jesus Experience, ce petit groupe de pèlerins-musiciens — bon, petit groupe de douze personnes quand même — tâte plutôt bien de la gamme éthiopienne, décision est alors prise de les embarquer sur les routes !

Et à force de se côtoyer sur scène, comme dans les tours bus, des complicités naissent, des liens se créent, et le backing band devient un peu plus qu’un backing band… et le Black Jesus Experience devient même le son de Mulatu Astakte sur un album paru en 2016, et signé des deux noms, Cradle of Humanity… mais peu importe, nous ne sommes pas là pour parler de ce berceau, non. Si l’on revient sur cette genèse, c’est que les Australiens sont de retour au côté du maître éthiopien sur un nouvel album au nom qui agitera les philosophes en herbe, To Know Without Knowing, dont la sortie est annoncée pour le 15 mai prochain chez Agogo Records.

En attendant cette parution, on peut dès à présent découvrir un premier extrait de ce nouvel opus, sentir la vibration de la terre qui a vu naître l’humanité et Hailé Sélassié, parcourir le bush au rythme des rebonds d’une troupe de kangourous, et plonger dans les volutes d’un titre qui revisite l’ambiance d’un mariage à l’éthiopienne… dans tous les sens du terme, autant le mariage entre ces deux talents de la musique qui se connaissent bien, Mulatu Astatke et le Black Jesus Experience, que les échos d’une vraie chanson de mariage « Kulun Mankwaleshi ».

Mulatu Astatke & Black Jesus Experience – “Kulun Mankwaleshi” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Kulun Mankwaleshi » le dernier opus de l’artiste éthiopien Mulatu Astakte et son Black Jesus Experience, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

3 réflexions au sujet de “Quand Mulatu Astatke rencontre à nouveau le Black Jesus Experience”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.