Muki Rai, le jeune kényan qui donne un coup de frais au boom bap swahili

Muki Rai, il est tout jeune, un gamin encore, et pourtant ces derniers mois il enchaine les titres, les apparitions, les concerts, les participations aux scènes ouvertes aux jeunes artistes, au hip-hop et à la poésie urbaine. Là où beaucoup des jeunes de sa génération succombent à l’attrait des vapeurs synthétiques de l’autotune et du mumble rap, et des rythmes sudistes de la trap, Muki Rai plonge la tête la première dans le boom bap, celui qui a marqué les premières générations d’amateurs de hip-hop. De quoi donner un vrai coup de frais à la scène boom bap swahili !

On peut s’offrir une belle démonstration du talent naissant de cet artiste kenyan avec notamment ses titres « Nairobi Yetu », où il fait danser son flow, tout en swahili bien sur, sur un sample de violon un peu sombre, et une instru, de toute évidence, boom bap, ou encore sur le dernier en date « Venye Itakam » en featuring avec sa compatriote Monski !

Voilà de quoi faire plaisir au puriste et redorer le blason du KeHipHop, le rap kenyan !

Muki Rai – “Nairobi Yetu” :

Muki Rai – “Venye Itakam ft. Monski” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Nairobi Yetu et Venye Itakam» les derniers titres du jeune rappeur kényan Muki Rai, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.