Mohamed Murbati suspend le temps sur la bande son de The Incomer

Le jeune compositeur et musicien bahreïni Mohamed Murbati dévoile un disque tout en entremêlements de violons et de violoncelles, en instants qui glissent le long de cordes raides, en tournoiements interrogatifs et sensibles, en pianos qui dansent d’étranges valses, en accordéons qui soufflent de tristes tangos… un disque qui s’appelle The Incomer.

Un disque qui derrière ses airs très cinématographiques, est en fait la bande-son de la pièce du théâtre du même nom, The Incomer, écrite par le dramaturge syrien Walid Ikhlasi, et mise en scène par le Bahreïni Ibrahim Khalfan. Et la musique suit et souligne le tressaillement de la pièce, le bouillonnement intérieur qui fait s’affronter nos désirs, au concept de bien et de mal, ou plutôt de juste et d’injuste.

Et si le compositeur bahreïni a une certaine expérience de la musique de films, ou de théâtre, dans notre cas présent, on retrouve également Mohamed Murbati sur une chanson poignante, sortie après la terrible explosion qui a ravagé la capitale libanaise, et sobrement intitulé « Beirut ». Il y met en musique et en chanson les mots du poète libanais Zahi Wehbé.

Mohamed Murbati – The Incomer (Original Motion Picture Soundtrack) :

Mohamed Murbati – “Beirut” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « The Incomer (Original Motion Picture Soundtrack) » le dernier album de l’artiste bahreïni Mohamed Murtabi, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.