Miraa May, du RnB britannique à l’arrière gout de ras el hanout

Fendant l’onde de la scène britannique avec une musique chaleureuse, qui bringuebale sa voix entre soul, pop, et surtout RnB, la jeune chanteuse Miraa May a bien l’intention d’imposer son style en Europe et bien au-delà. Il faut dire que sa musique est métisse et plus que variée.

Si la base première de cette musique est un RnB moderne teinté d’électronique, on sent aussi se balancer derrière toutes les influences qui ont baigné la jeunesse de Miraa May, celles du grime et d’un gout pour la pop underground, héritage de son enfance dans les quartiers nord de Londres, une petite touche américaine par ci, des rêves de Japon par là, mais aussi d’autres qui sentent la fleur d’oranger, le mimosa et le ras-el-hanout, celles du pays qui l’a vu naitre, et dont la musique continue encore aujourd’hui de l’accompagner, l’Algérie !

D’ailleurs, comme toute bonne Algérienne qui se respecte, Miraa May a toujours un drapeau blanc et vert fourré quelques parts ! Et, elle ne se gêne pas pour l’agiter dans son dernier, et, il faut le dire, assez joli clip, « Nobody », qui est d’ailleurs aussi parsemé de mots algérois. Mais drapeau ou non, on ne saurait que vous recommander le visionnage du clip de « Nobody », et même de pousser votre curiosité jusqu’au très bon petit Ep dont il est issu, Care Package !

Miraa May – “Nobody” :

Miraa May – Care Package :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Nobody » le dernier clip de la chanteuse d’origine algérienne Miraa May, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.