Meryem Aboulouafa et son sublime Breath of Roma

Préparez-vous bien à l’arrivée de Meryem Aboulouafa dans vos vies ! La chanteuse marocaine, originaire de Casablanca, arrive à toute allure et surtout avec un souffle romain de toute beauté ! La sortie de son premier clip, le bien nommé « Breath of Roma », annonce la couleur de son album attendu en février 2020 chez Animal 63, la division découverte du géant français Believe.

La voix, aérienne et anglophile de Meryem Aboulouafa, est porté tout du long par une très belle canopée orchestrale et électronique qui bruisse sous les mains de ses architectes, et pas des moindres, car il s’agit de Para One et Maxime Daoud. Un son dont la sobriété et le raffinement rappellent par moment un autre grand nom de l’electro française, celui du duo The Blaze, qui, oh, est lui aussi passé par l’écurie Believe et Animal 63 ! Les choses sont bien faites. D’ailleurs, le clip lui aussi dans son esthétique et son storytelling rappelle aussi les œuvres visuels de The Blaze.

Œuvre de la photographe et réalisatrice française Jade Deshayes, le visuel de « Breath of Roma » nous raconte, non, nous montre plutôt la vie de deux frères élevés par une louve… toutes analogies avec le mythe de Remus et Romulus, les fondateurs de Rome est bien sûr totalement souhaité ! C’est pour ça d’ailleurs que l’on a préféré le terme de montrer plutôt que celui de raconter, car tout le clip fourmille de références, d’allusions psychanalytiques, de rapports à la mort, à la mère, à la vie… Et, essayer d’expliquer notre interprétation de la chose ne serait probablement fait que de manières parcellaires, et risquerait d’orienter votre propre interprétation de cette vidéo, de cette musique, de ce « Breath of Roma » !

Meryem Aboulouafa – “Breath of Roma” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Breathe of Roma » le dernier clip de l’artiste marocaine Meryem Aboulouafa, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.