Marivere Gati Ammar 808 fait planer ses machines du cotê de l’Inde

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Sofyann Ben Youssef, le fantôme dans la machinerie Ammar 808, est versatile ! Un jour, il unifie le Maghreb autour d’un album… mémorable, un autre, on le croise au Niger en train de seconder un guitariste touareg, et le lendemain il écume les cabarets parisiens avec une ancienne star du raï, mais qui du coup est redevenu une star du raï, puisque c’est un peu ça l’effet Ben Youssef… ça vous remet au goût du jour ! Alors peut-on être étonné d’apprendre que le prochain album de Ammar 808, Global Control / Invisible Invasion, attendu en septembre prochain chez Glitterbeat Records (on ne change pas une équipe qui gagne), prend la direction de l’Inde du Sud, tout du moins sur le premier extrait qu’il vient de dévoiler, « Marivere gati » ? Non, on ne devrait pas…

Sur ce nouveau titre qu’il emprunte au répertoire traditionnel du chant carnatique du sud de l’Inde, Ammar 808 fait planer les sons synthétiques de son fidèle Roland TR-808, à qui il emprunte le numéraire de son nom de scène, au côté de la voix aérienne, spirituelle, de la chanteuse indienne Susha. Ensemble, il survole la ville de Chennai d’où s’échappe le glougloutement presque aquatique des tablas, et le fracas de la mécanique, il tournoie un temps avant de s’envoler encore un peu plus haut, à cette hauteur où l’on peut convoquer les dieux et les déesses (peut-être à peu près celle d’un avion de ligne, mais pas d’un Boeing 737Max, eux, malgré leur retour annoncé, ont une fâcheuse tendance à se crasher).

Mais, peu importe le vaisseau, ici, avec leur version de « Marivere gati », Ammar 808 et Susha expriment leur dévotion à Mînâkshî, la déesse aux yeux de poissons toujours ouverts sur ses fidèles, avatar de Parvati la déesse de l’amour et de la fertilité.

Tachons nous aussi de garder nos yeux ouverts, mais surtout nos oreilles ouvertes à la musique toujours plurielle de Ammar 808, et rendez-vous en septembre prochain pour la suite de l’aventure !

Ammar 808 ft. Susha – “Marivere gati” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Marivere gati » le dernier titre de Ammar 808 et Susha , n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Marivere Gati Ammar 808 fait planer ses machines du cotê de l’Inde »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.