Loony Johnson, la nouvelle saveur de l’afrozouk cap-verdien

Muito bom ! L’afrozouk lusophone se porte très bien et l’artiste cap-verdien Loony Johnson continu de distiller son miel, issu du croisement du zouk, du kizomba et d’une pointe d’afrohouse. Ce jeune artiste qui fut repéré, alors qu’il écumait les boites afros de Lisbonne, par le Congolais Kaysha, est aujourd’hui une des valeurs sures du registre.

La recette de son succès ? Simple : unir la douceur du zouk au chatoiement de la langue portugaise, et agiter le tout avec quelques bons rythmes bien chaloupés, tout en prenant garde de ne pas verser dans les clichés du genre.

Et pour un bon exemple du savoir-faire de Loony Johnson, je vous propose d’écouter son dernier titre « Vai Vai » !!

 

Loony Johnson – « Vai Vai » :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Vai Vai » le dernier titre de l’artiste cap-verdien Loony Johnson, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 thought on “Loony Johnson, la nouvelle saveur de l’afrozouk cap-verdien

Laisser un commentaire