L’israélienne Ester Rada réinvente Nina Simone

La chanteuse israélienne d’origine éthiopienne Ester Rada vient de rendre hommage à la grande chanteuse Nina Simone, sous la forme d’un petit EP, I Wish, composé de 4 titres, tous plus excellents les uns que les autres.

Forte de son éducation israélienne, de son patrimoine éthiopien, et de sa passion sans retenue pour le jazz, la soul et ses grandes représentantes, de Ella Fitzerald, à Lauryn Hill en passant par une certaine Nina Simone, dont il est question aujourd’hui. Mais pas question de refaire ici, un de ces éternels pastiches mollassons, faussement funk qui secouent, tous les étés, les clubs de vacances du monde entier ; magicienne des temps moderne, Ester Rada se réapproprie avec beaucoup de maitrise, et sa fameuse touche ethio-soul, les chansons de Nina Simone, qui prennent avec elle, une saveur toute différente.

Ester Rada, sait mettre toute son énergie et sa puissance vocale sur certain titre très funk, presque rock (cf. “Four Women”) ; elle ose également une certaine forme de minimalisme, élégant et épuré, à l’image du titre qui donne son nom à l’EP, “I Wish” (EP qui est d’ailleurs en vente à un prix plus que modique sur le bandcamp de Ester Rada ; 12,90 shekels, qui correspondent à un peu moins de 3 euros).

Et si, au vu de leur grande qualité, les 4 titres peuvent sembler trop courts, on peut toujours se rabattre sur les travaux précédents de la chanteuse (dont un figure sur notre précédente playlist d’Enkutatash, le Nouvel An éthiopien).

Et puisque Ester Rada ne fait pas les choses à moitié, tous les titres de I Wish ont déjà été mis en image, dans de simples, mais jolis clips, que vous retrouverez ci-dessous.

 

Ester Rada – “Sinnerman” :

 

Ester Rada – “Four Women” :

 

Ester Rada – “Feeling Good” :

 

Ester Rada – “I Wish” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur I Wish, le dernier EP de Ester Rada, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

2 réflexions au sujet de “L’israélienne Ester Rada réinvente Nina Simone”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.