Les Ouaga Girls de Theresa Traore Dahlberg, mécanique de l’émancipation

Synopsis

Bien décidées à devenir mécaniciennes, Bintou, Chantale et Dina apprennent le métier à Ouagadougou. Au programme ? Étincelles sous le capot, mains dans le cambouis et surtout, bouleversements joyeux des préjugés : aucun métier ne devrait être interdit aux femmes !

Si Ouaga Girls, le dernier film de la réalisatrice suédoise-burkinabée Theresa Traore Dahlberg, nous parle de filles et de mécanique, on reste bien loin des Bricol Girls d’Alain Chabat. Et pour cause, la réalisatrice plonge au cœur de la capitale burkinabé à la rencontre de jeunes filles qui ont choisi d’apprendre un métier dit d’hommes… la mécanique. Ici, pas d’astuces bricolage sexy, mais plutôt un film poignant sur l’énergie et le quotidien d’une Afrique en plein changement, où une jeunesse en quête d’émancipation s’affronte aux clichés machistes. Il faut dire que la mécanique et les femmes c’est un sujet que Theresa Traore Dahlberg maitrise bien, déjà avec son premier film, Taxi Sister, elle nous faisait découvrir le quotidien d’une des seules femmes taxi de Dakar.

En suivant au plus près des personnages aux histoires simples, des histoires qui n’occultent pas les difficultés, mais qui restent emplies d’espoirs, Theresa Traore Dahlberg dessine les contours du Burkina Faso d’aujourd’hui, un pays en pleine transformation, où les femmes elles aussi veulent leurs changements. Mais Ouaga Girls est loin d’être une fable féministe caricaturale, un film à l’américaine dépeignant des femmes fortes mues uniquement par leur passion pour l’automobile, au contraire les héroïnes du film sont faites de fébrilité, de sensibilité et de doutes, d’envies, mais aussi de fatalités ; pour elles, la mécanique est souvent venue… « comme ça », mue par la volonté de vouloir trouver leurs places plutôt que par une véritable passion.

Pas tout à fait un documentaire, pas tout à fait un film, mais une histoire sincère de filles et de mécanique, Ouaga Girls est à voir !

 

Ouaga Girls – Bande-annonce :

 

Taxi Sister – Bande-annonce :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ouaga Girls » le dernier film de Theresa Traore Dahlberg, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire