Léo, superhéro made in Nairobi

Un peu plus tôt cette semaine, le film kényan Léo, faisait sa première à Dallas au Texas, sur le sol américain. Léo c’est le premier film de Jinna Mutune, qui a été dévoilé, l’an passé, au festival de cinéma de Zanzibar.leo-us-screening

Une histoire simple de super héro, un film sur le rêve et l’enfance ; dans cette œuvre cinématographique, on suit le jeune Léo, un enfant massaï des quartiers pauvres de Nairobi, et qui veut devenir un super héro, et réaliser ses rêves. Mais cette douce chimère, laisse vite place à la réalité, cette réalité souvent rude et brutale.

Léo est interprété par le jeune acteur kényan, Trévor Gitonga ; deux personnalités font également une apparition dans le film, l’ancien correspondant de CNN, Jeff Koinange, dans le rôle de Rugtz, et l’homme d’affaires Chris Kirubi, qui joue son propre rôle.

Au niveau musicale, vous remarquerez que le groupe kényan, Sauti Sol, signe la bande originale du film.

A noter aussi, que la production du film s’est associé à l’initiative citoyenne Jaza Maktaba, qui a pour but de rendre le Kenya plus “intelligent”, et pour ça ils organisent la récolte de livre pour une nouvelle bibliothèque.

Deux bandes annonces sont disponibles :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.