Le triolisme sucré de Dutch et Gully Bop

Sugar, sugar, honey, honey
You are my candy girl
And you got me wanting you

Qui n’a jamais entendu le célèbre refrain de « Sugar, Sugar », le tube du groupe de dessin animé anglais The Archies, qui a squatté la première place des charts en 1969 (puis, à nouveau en 1970 lorsqu’elle a été reprise par la star de la soul Wilson Pickett) ?

Eh bien certainement pas l’artiste Dutch, qui vient de s’associer avec la star jamaïcaine Gully Bop, pour en délivrer une nouvelle version, flirtant entre le reggae et le dancehall, sous le nom de « Miss Hottie Hottie ». Une version tout de même risquée, sachant qu’outre les Archies et Wilson Pickett, un grand nom du reggae, qui n’est autre que Bob Marley, himself, s’est aussi laissé tenter, à son époque, par le thème jouissif et sucré de l’instrumentale.

Mais les deux musiciens s’en sortent plutôt bien. Le flow âpre du Jamaïcain s’accordant à merveille avec les nouvelles paroles un peu plus crues, mais aussi plus drôles que l’originale ; le tout renforcé par un clip coloré, et frais.

Information supplémentaire, mais non moins intéressante : Gully Bop, qui est actuellement en pleine tournée caribéenne et européenne, envisagerait sérieusement l’idée de venir faire un tour en Afrique… donc, affaire à suivre !

 

Dutch ft. Gully Bop – “Miss Hottie Hottie” :

 

Et en bonus un petit florilège des meilleures versions de « Sugar, Honey Honey », à commencer par l’originale :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Miss Hottie Hottie » de Dutch et Gully Bop, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.