Le Top des Caraïbes de 2015

Dancehall, soca, afrosoca, zouk, reggae, hip-hop, compas… avec la fraicheur et le fracas d’une vague de son et de rythmes, les Caraïbes ont fait cette année leur entrée sur Djolo.net. Des nombreux titres et sujets abordés cette année, que ce soit dans nos articles, ou dans notre rubrique hebdomadaire Petit Tour d’Horizon des Caraïbes, nous avons essayé dans extraire les 10 meilleurs titres dans ce Top des Caraïbes de 2015.

Voici sous la forme d’une unique playlist YouTube (cliquez sur les flèches sous la vidéo pour passer d’un titre à l’autre) notre sélection du Top des Caraïbes de 2015 (n’hésitez pas à aller consulter nos articles sur les artistes qui vous intéressent, à liker et partager ce top sur les réseaux sociaux, à ajouter ses titres sur vos playlists et surtout à acheter les disques qui vous intéressent, à soutenir les artistes sur internet comme pendant les concerts ! Et si vous ne retrouvez pas votre titre préféré ici, indiquez-le-nous dans les commentaires !).

 

Destra Garcia « Lucy » (Trinidad) : Queen of Bachannal, la reine de Trinidad n’usurpe pas son trône, chaque année, chaque carnaval ou presque elle remporte haut la main la couronne de Soca Monarch avec des rythmes toujours plus explosifs, des mélodies toujours plus entêtantes.

Rihanna « Bitch Better Have My Money » (La Barbade) : Comment pouvait-on aborder un Top des Caraïbes de 2015 sans parler de la petite princesse barbadienne Rihanna qui, en moins de 10 ans de carrière, a su devenir une des artistes les plus influentes de la planète.

Warped ft. Drex « SMS (Si Maman Si) » (Guadeloupe) : Si l’idée d’un duo de rappeur guadeloupéen reprenant une chanson de la douce France Gall pouvait prêter, en tout cas sur le papier, à sourire, le résultat, lui, est brillant ! Et Warped et Drex ont récolté cette année les honneurs d’une prise de risque pas forcement évidente.

Ricardo Drue « Professional (Crown Prince Edit) » (Antigua) : Le DJ soca Crown Prince a eu la bonne idée d’offrir un petit rafraichissement à l’hymne à la fête et à la boisson du jeune prodige d’Antigua, Ricardo Drue.

Sherlee Skai & Princess Eud “File’m An Kreyol” (Haïti) : Quel plaisir quand les deux plus belles artistes d’Haïti s’associent sur un titre ; la première est une diva qui mélange compas et RnB, tandis que la seconde est un pur produit de la scène rap Kreyol de Petionville (Haïti) !

Ibeyi « Exhibit Diaz » (France/Cuba) : Magique ! Qu’elles composent leurs propres titres, où qu’elles interprètent ceux des autres, comme cette version très personnelle d’un titre de Jay Electronica, les jumelles d’Ibeyi sont brillantes !

Aidonia “Nuh Boring Girl” (Jamaïque) : Parfois, et à tort, sous-estimé, Aidonia n’en reste pas moins un des artistes majeurs de la scène dancehall contemporaine.

Jahyanai Kings ft. Bambi “Real Wifey” (Guyane) : Entre dancehall créole et refrain célèbre, Jahyanai King entraine la jeune « badgal » Bamby, dont les formes généreuses ne sont visiblement pas les seuls atouts.

Fay-Ann Lyons « H.I.T.A” (Trinidad) : Choisir entre un titre de Fay-Ann Lyons, ou de son célèbre mari Bunji Garlin fut cornélien, mais c’est finalement le survolté « H.I.T.A (Hands In The Air) » de Fay-Ann qui nous a conquis !

T-Shaa ft. Misié Sadik & Jacob Desvarieux « Ban Nou Mizik » (Guadeloupe) : Simple comme un coup de guitare et un sourire de la belle Guadeloupéenne, le zouk ensoleillé de T-Shaa et de ses compères Misié Sadik et Jacob Desvarieux nous a contaminé !

ALLEZ VOIR NOS AUTRES TOPS DE L’ANNEE 2015 !!

Top des Albums et EP de 2015 Top des Clips de 2015 Djolo Top des titres 2015 Djolo

Si vous avez apprécié notre Top des Caraïbes de 2015, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “Le Top des Caraïbes de 2015

Laisser un commentaire