La Cover : Au rythme du maloya, Suissa emporte Bourvil avec tendresse

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et aujourd’hui, notre intérêt se porte sur un classique de la chanson française, “La Tendresse” de Bourvil, repris par Suissa.

« La Tendresse », voila un classique de la chanson française ! À l’origine créée par Noël Roux et Hubert Giraud pour Bourvil, cette chanson s’est des 1963 imposée comme l’un des classiques de la chanson française ! De Marie Laforét, aux Kids United, en passant par Maurane ou encore Patrick Fiori, cette chanson à inspirée des dizaines de reprises, mais celle dont nous allons vous parler aujourd’hui nous intéresse tout particulièrement, car elle emmène le célèbre texte du côté de l’océan indien, là ou le maloya réunionnais rencontre le tsapiky malgache. Cette version afro maloyé de la tendresse c’est celle de Suissa.

Quelque part entre Georges Moustaki et Gaël Faye, Suissa a décidé de verser une bonne dose de maloya, et depuis il fait chaloupé avec douceur et, c’est le cas de le dire, avec tendresse son hybridation de bal musette créolisé. Le chanteur lyonnais a déjà deux albums à son actif et s’apprête à en sortir un 3ème, qui s’annonce brillant ! Car il faut dire que Suissa sait s’entourer sur ce futur Animal Savant, le chanteur et guitariste a invité une tripotée de musiciens de talents à le seconder, dont entre autres le célèbre René Lacaille, et David Doris (qui abandonne le temps de cet album les tournées de Danyel Waro dont il est l’un des musiciens) qui sont présent sur cette version rythmée de « La Tendresse » !

 

Suissa ft. René Lacaille et David Doris – « La Tendressse » :

 

Bourvil – « La Tendresse » :

 

Et pour attendre la sortie de Animal Savant qui est prévue pour octobre de cette année on vous en laisse découvrir un second extrait avec l’énergique “C’est Sur” !

 

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi sur la reprise de « La Tendresse » de Bourvil, par Suissa, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.