La Cover : Mirelle Mokhtar fait se rencontrer Fayruz et Babylone

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et aujourd’hui, notre intérêt se porte sur des versions croisées de « Kifak Inta » de Fayruz, et de « Zina » de Babylone, par Mirelle Mokhtar.

La chanteuse Mirelle Mokhtar, la petite Égyptienne qui descend des montagnes canadiennes, l’Afro Mountain-girl comme elle se fait parfois appeler, a décidé, tout simplement, de prendre les deux chansons arabes les plus reprises au monde (bon, on avance cette hypothèse, mais à vrai dire on ne l’a pas vérifié, mais elle est très plausible… si vous avez le courage compter… on compte sur vous pour nous contredire chiffres à l’appui !), à savoir « Kifak Inta », de la seule et l’unique Fayruz, et « Zina », le tube algérien qui nous fait voir Babylone, et d’en faire une seule et même chanson dans un doux mash-up !

Et… et on se prend au jeu, à détacher avec douceur les mots du Kifak Inta, et à chantonner le fameux Ah zina maderti fina ana w 9elbi hawesna 3lik ma l9ina, dénué de tout accent algérien. Et… la chanson est déjà finie et on a passé un bon moment… merci Mirelle (et merci Andrew Mounir à la guitare, faudrait pas l’oublier) !

Mirelle Mokhtar & Andrew Mounir – “Kifak Inta / Zina – Fayrouz & Babylone (Mashup Cover)” :

Fayruz – “Kifak Inta” :

Babylone – “Zina” :

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi sur Mirelle Mokhtar et sa mash-up cover de « Kifak Inta » de Fayruz, et de « Zina » de Babylone, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.