La Cover : Les Kalahari Surfers face au tube des Who

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et, aujourd’hui, on s’intéresse un des plus grands tubes de l’histoire du rock, reprise à la sauce sud-africaine.

Il s’agit ici du titre « Won’t Get Fooled Again », figurant sur l’album Who’s Next du célèbre groupe anglais The Who ; l’un des 500 meilleurs titres « All-Time », selon le magazine Rolling Stones, que, à défaut d’avoir entendu sur son disque original, vous avez pu entendre dans le générique du feuilleton télévisé américain Les Experts : Miami. Et le signataire de la reprise ci-dessous n’est autre que le groupe The Kalahari Surfers, groupe imaginaire servant de façade au très contestataire artiste sud-africain, Warrick Sony (l’un des premiers artistes de pop, blanc et Sud-Africain, à violemment s’opposer à l’apartheid)  ; d’ailleurs l’album, sorti en 1990, où figure cette reprise, Bigger Than Jesus, a été, comme d’autres albums des Kalahari Surfers, bannis en Afrique du Sud.

Si les synthés sont remarquablement présents dans la version originale des Who, celle de Warrick Sony, les fait cohabiter avec des boites à rythmes délicieusement syncopés, et des guitares dont on ne sait plus si elles sortent d’un groupe de punk anglais électronisant, ou d’un orchestre de funk synthétique penchant vers le disco décadent… enfin, une version à écouter !!

 

The Kalahari Surfers – “Don’t Get Fooled Again” :

 

The Who – “Won’t Get Fooled Again” :

 

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi sur la version de « Won’t Get Fooled Again » des Kalahari Surfers, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire