La Cover : Lágbájá rend hommage à Bob Marley et Fela Kuti

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et, aujourd’hui, on s’intéresse à une reprise en forme d’hommage à deux grands noms de la musique, Fela Kuti et Bob Marley.

Et ce vibrant hommage est le fait d’un des plus grands musiciens de la scène afrobeat nigériane (après Fela, cela s’entend), le chanteur et saxophoniste Lágbájá ; le musicien qui a choisi d’avancer le visage masqué, pour mieux représenter ceux qui n’ont pas de visage, ceux à qui on ne donne jamais la parole. Mais, au-delà d’être la voix du peuple… ce qui n’est déjà pas rien, c’est un talentueux musicien qui a su marquer l’afrobeat, avec sa voix (justement) reconnaissable entre toutes, ses percussions traditionnelles Yoruba, et ses cuivres cinglants

Et, cette fameuse empreinte Lágbájá, on la retrouve dans sa reprise afrobeatesque de la chanson de Bob Marley, peut-être une des plus emblématiques, « Redemption Song » ; le titre qui figure sur son album 200 Million Mumu (The Bitter Truth), se voit rallonger de la mention « 2 African Soldiers ».

 

Lágbájá – “Redemption (2 African Soldiers)” :

 

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi sur la version de « Redemption Song » du nigerian Lágbájá, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire