La Cover : Il y a de la cumbia sur la ligne entre Drake et Quantic

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et aujourd’hui, notre intérêt se porte sur une version plutôt singulière du fameux “Hotline Bling” de Drake, détournée façon cumbia par Quantic et ses Los Míticos del Ritmo.

Les disques du producteur et musicien anglais, aujourd’hui installé en Colombie, Will « Quantic » Holland, se suivent, mais ne se ressemblent pas ; tour à tour versant dans le breakbeat jazzy avec son Soul Orchestra, le son afro-colombien avec la chanteuse Nidia Góngora, le dub tropical avec Flowering Inferno, ou encore dans la bossa du Nordeste brésilien avec le Western Transient. Dans sa dernière création, « Hotline Cumbia », le prolifique musicien anglais passe le hit du rappeur canadien Drake, « Hotline Bling », dans sa moulinette déjantée, pour en ressortir une petite pépite qui résonne comme un classique cumbia d’un autre âge.

Pour parfaire ce son typique de la Colombie d’antan, il a enregistré cette version avec un septuor de Cali, les Los Míticos del Ritmo, qu’il avait déjà convoqué lors de précédents albums. Le son est rustique et rugueux à souhait — il faut dire que Quantic cherche ici à reproduire le son de légendes de la cumbia ou de la valleneta, comme Calixto Ochoa — et se marie parfaitement avec les célèbres lignes mélodiques du tube de Drake.

 

Quantic y Los Míticos del Ritmo – “Hotline Bling” :

 

Drake – “Hotline Bling” :

 

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi sur la reprise de l’album « Hotline Bling» de Drake par Quantic y Los Míticos del Ritmo, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

2 réflexions au sujet de “La Cover : Il y a de la cumbia sur la ligne entre Drake et Quantic”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.