La Cover : Gimme Hope Jo’anna revue par Freshlyground, Ziyon & The Ninth

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et aujourd’hui, notre intérêt se porte sur un remix de “Gimme Hope Jo’anna” de Eddy Grant, par Freshlyground, Ziyon & The Ninth !

C’est un grand classique du reggae britannique, et de la musique engagée qui fait son entrée dans notre rubrique La Cover, par le biais de ce remix de « Gimme Hope Jo’anna » signé par Freshlyground, et les DJs Ziyon & The Ninth.

Sortie en 1988 sur l’album File Under Rock du chanteur de reggae britannique originaire du Guyana Eddy Grant, « Gimme Hope Jo’anna » s’est rapidement imposé dans la bande sonore du mouvement anti-apartheid, et a grimpé les classements des charts pour se hisser dans les tops 10 de plusieurs hits parade un peu partout dans le monde (la face B du titre, « Say Hello To Fidel », ne rencontrera pas le même succès…). Sur « Gimme Hope Jo’anna », Eddy Grant s’adresse directement au gouvernement de l’apartheid et appelle à un changement en s’inspirant de Jo’anna, contraction de Johannesburg, bouffée d’oxygène et d’espoir, et haut lieu de la résistance noire, notamment dans un township célèbre… Soweto !

Sur ce remix qui nous occupe aujourd’hui, les DJs Ziyon & The Ninth s’appuient sur une version de la célèbre chanson interprétée par l’un des groupes phares de la nouvelle scène sud-africaine, Freshlyground. On y retrouve le rythme bondissant et le refrain joyeux de l’originale, doublée par une progression électronique, et surtout la voix très singulière de la chanteuse de Freshlyground, Zolani Mahola.

 

Freshlyground – “Gimme Hope Jo’anna (Ziyon & The Ninth remix)” :

 

Eddy Grant – “Gimme Hope Jo’anna” :

 

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi sur le remix de « Gimme Hope Jo’anna » de Eddy Grant, par Freshlyground, Ziyon & The Ninth, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.