Ti Barth et Lindigo, deux générations d’artistes réunionnais s’unissent

Le jeune prodige de la musique réunionnaise Ti Barth, qui a commencé à briller dès son plus jeune âge, en sortant en 2007, alors qu’il n’avait que 9 ans un album couronné de succès, est de retour, 10 ans de conservatoire plus tard ! Et si le Ti Barth à la guitare a gardé l’instrument, il s’est affranchi du Ti, en devenant majeur, l’an dernier.

Parler de retour concernant Barth c’est beaucoup dire, le chanteur à la longue tresse ne s’est jamais réellement éloigné des scènes, et des studios d’enregistrement, très productif il enchaine les albums et les titres, explorant tous les courants musicaux qui balaie la Réunion, séga, reggae, dancehall, kizomba… aujourd’hui, c’est le Maloya qui habite son dernier titre, « A ou mem sa ».

Pour l’occasion, Barth s’associe avec Lindigo, des vétérans du maloya, ce maloya un peu mystique qui découle des chants des esclaves africains, autant que des chants magiques des voisins Gasy de Madagascar.

 

Barth ft. Lindigo – “A ou mem sa” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « A ou mem sa » le dernier titre de Barth et Lindigo, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.