Jazz P, la femme forte du hip-hop swazi

Jazz P, de son vrai nom Phephile (qui signifie en siswati, celle qui a survécu, qui est en sécurité), est la femme forte de la scène hip-hop du Swaziland ; elle a pendant plus de 10 ans écumé les scènes du petit royaume d’Afrique australe, jouant aussi bien sûr dans de grands événements populaires comme le festival Bushfire, que pour les puissants, comme le roi Mswati III, ou l’ancien président du Mozambique, Armando Guebuza.

Cela fait d’ailleurs trois ans, que Jazz P, c’est installé au Mozambique, où l’excellente maison de disque Kongoloti Records (qui produit également Nandele) lui à ouvert ses portes, et l’a accompagnée pour la sortie de son précédent EP In My Heart ; un album sur lequel on découvrait son flow hip-hop teinté de soul, et de reggae, à l’image de ses idoles de jeunesses, Erykah Badu, Jill Scott, Burning Spear, ou Yelleow Maan.

Et c’est dans cette vibe plus ragga que jamais, qu’elle dévoile les images de son nouveau clip, que l’on espère d’ailleurs annonciateur d’un futur album, « Stop Widi Pressure » !!

 

Jazz P – « Stop Widi Pressure » :

 

Et on prolonge même le kiff avec son EP In My Heart :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Stop Widi Pressure » de l’artiste Swazi Jazz P, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et à y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !!

1 réflexion au sujet de “Jazz P, la femme forte du hip-hop swazi

Laisser un commentaire