L’instant Vinyl : 75. “Conflict Nkru!” de Ebo Taylor & Uhuru Yenzu

Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre série « L’instant vinyle », cette rubrique dédiée aux pépites du passé, où nous dépoussiérons et partageons avec vous des disques de notre collection. Et pour ce soixante-quinzième opus, nous quittons le Nigeria (cf. l’instant vinyle n° 74), pour nous rendre au Ghana, et y découvrir le disque Conflict Nkru! de Ebo Taylor & Uhuru Yenzu.

Si aujourd’hui, et alors qu’il est âgé de plus de 80 ans, Ebo Taylor écume les scènes européennes pour promouvoir son dernier disque, Yen Ara, il n’a pas toujours été la star qu’il est maintenant hors d’Afrique. On peut même dire que c’est seulement à partir des années 2010 que le grand public européen a commencé à connaitre le travail de cet immense artiste ghanéen !

Car, oui, Ebo Taylor est vraiment un monument de la musique ghanéenne, et de la musique africaine. Ce compositeur, arrangeur, chanteur, guitariste, claviériste…. cet artiste, a commencé sa carrière professionnelle à l’âge de 19 ans, le Ghana venait alors de prendre son indépendance, et il n’était plus question pour les musiciens locaux de jouer du jazz blanc aux réceptions des notables Anglais… place au highlife !

Déjà initié à la guitare électrique, Ebo Taylor commence à tourner avec son groupe, le Stargazers Band, un peu partout au Ghana, et dans la sous-région, si bien qu’au début des années 60, lorsque Kwame Nkrumah, soucieux de développer les arts au Ghana, décida de l’envoyer avec une poignée de jeunes musiciens, étudier la musique en Angleterre ; oui comme quoi les liens entre colon et colonisé sont toujours plus complexes qu’on ne le croit. À Londres, Ebo Taylor se passionnera pour les grands noms du jazz américains, tels que Miles Davis, Charlie Parker, John Coltrane, ou encore Kenny Burrell, et Wes Montgomery. Une passion qu’il partagera avec d’autres étudiants, notamment un certain Lord Kitchener venu de la lointaine Trinidad, et un jeune nigérian, Fela Kuti !

De retour au Ghana, Ebo Taylor s’est consacré à ce pourquoi il a été formé, la structuration de la scène musicale locale, pendant plus d’une décennie il a mis à contribution ses talents d’arrangeur au service de jeunes artistes qui aujourd’hui ont marqué l’histoire de la musique, à l’instar de l’Apagya Show Band, C.K. Mann ou encore Pat Thomas. Ce n’est que vers la fin des années 70 que Ebo Taylor a commencé a enregistré ses propres disques, signés de son nom.

Quel talent ! Entre 76 et 84 il enregistra bon nombre de disques formidables, laissant libre cours à son génie, oscillant sans complexe entre highlife, jazz, folk, afrobeat, et afro-funk. Le disque qui nous intéresse aujourd’hui, Conflict Nkru!, sorti en 1980 sur le label nigérian Essiebons, puis réédité il y a peu par le label Mr. Bongo (c’est d’ailleurs cette version que nous vous proposons à l’écoute ci-dessous, et pour acheter le disque, cliquez ici !), est un véritable chef-d’œuvre de funk et de highlife.

Il faut dire tout d’abord que ce disque revêt un caractère très accessible, déjà de par le choix fait par Ebo Taylor de chanter exclusivement en anglais, alors que sur ses précédentes œuvres il employait plutôt les langues vernaculaires, et aussi par l’universalité des thèmes abordés sur les quelques cinq titres qui composent ce disque : l’amour, la vie, la perte, la religion, la rédemption.

Conflict Nkru!, s’ouvre avec le highlife entêtant de « You Need Love », avant de prendre une connotation plus sombre avec « Love and Death » et son « Love and death, go hand in hand, the way to the grave is just the same » scandé par une femme. Puis s’enchaine deux titres plus funk, avec « What Is Life », et « Christ Will Come », un funk qui sur ce dernier titre vient même chatouiller le jour du jugement dernier ! Puis pour finir en apothéose, Conflict Nkru! se clôture avec « Victory », une magnifique revisite d’une musique traditionnelle de la caste guerrière des Akans, les Asafo, transformé pour l’occasion en appel à l’unité !

 

Ebo Taylor & Uhuru Yenzu – Conflict Nkru! :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “Conflict Nkru!” de Ebo Taylor & Uhuru Yenzu, notre instant vinyle de la semaine, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “L’instant Vinyl : 75. “Conflict Nkru!” de Ebo Taylor & Uhuru Yenzu”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.