Heya ! Brymo se met à nu dans un très beau clip

Il est probablement l’un des artistes les plus talentueux du Nigeria, et de sa génération, et il ne manque pas de le rappeler lui même, mais malgré toute sa prétention comment ne pas tomber sous le charme de Brymo. Auteur, compositeur, chanteur… chacune de ses créations est peaufinée dans le moindre détail, et sa voix… sa voix ! Formé dans une école coranique à réciter les versets du Coran, et inspiré autant par le fuji que par R.Kelly, Brymo a le don de susciter l’émotion, ou de poser une atmosphère en quelques mots… en bref Brymo est un véritable sorcier de la musique !

Et justement, son sixième album, qui vient de sortir et qui remporte déjà un franc succès, s’appelle Oṣó, sorcier en yoruba. S’il est court par la forme, avec ses seulement 11 titres, il se distingue par sa qualité, et par le fait qu’il vient s’inscrire dans un projet en trois actes avec l’album, la sortie d’un livre, et un concert.

Mais sans plus attendre, et car on vous a promis de la nudité, voici « Heya ! » le dernier clip de Brymo, et titre phare de Oṣó. Un clip qui a fait beaucoup parler, car si l’on accepte de voir des filles à moitié nues dans 80 % des clips de dancehall ou de hip-hop, il n’en va pas de même avec la nudité masculine, et dans la vidéo de « Heya ! », l’on voit Brymo complètement nu ou presque ! Déambulant sous un échangeur dans le lagon de Lagos, en ne portant qu’un petit cache-sexe (je n’ai pas dit que son sexe était petit), Brymo tient ainsi à rappeler que malgré toutes les apparences et les artifices de la civilisation l’homme ne reste qu’un villageois pas tellement éloigné de ces premiers bushman apparus en Afrique.

 

Brymo – “Heya !” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Heya ! » le dernier clip de Brymo, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire