HERoes et nouvelles héroines avec la poète et artiste Sampa The Great

La jeune et talentueuse artiste zambienne Sampa The Great nous avait accrochés dès sa première mixtape… sobrement intitulé The Great Mixtape, où l’on découvrait ses mots poétiques, et sa diction brillante jonglant au travers les samples d’instrumentales finement ciselées. Depuis, les moindres mouvements sonores en provenance de Sydney, d’où Sampa opère, sont à prendre et à considérer comme l’épicentre quasi systématique d’une vague démente de groove et de poésie.

Un tsunami parnassien qui aujourd’hui revêt la forme d’un petit EP puissant et introspectif, HERoes — Act One, réalisé au côté de Godriguez pour Wondercore Island, et accompagné du clip du titre « HERoes (The Call) ».

Sugar, spice, fighting for human rights. Breathing in belief and choking on polluted skies. These are the ingredients that raise the question: who am I?

Avec le regard frais d’une artiste qui, malgré son jeune âge, 23 ans, ne manque pas de perspicacité, et surtout jouit d’un parcours peut être un peu singulier, en comparatif de ce que les industries musicales australiennes, européennes, ou encore américaines peuvent proposer actuellement, Sampa the Great mène une réflexion introspective sur ce qu’est aujourd’hui un héros.
Si, pour lui avoir donné les moyens, les outils, les clés, pour décrypter le monde, pour devenir qui elle est aujourd’hui, son père est pour elle un héros, en s’affirmant en tant qu’artiste avec ce HERoes, Sampa the Great, devient pour nous, et avec toute mesure gardée en comparaison à ce que peut apporter un lien parental, une héroïne.

 

Sampa The Great – HERoes – Act One :

 

Sampa The Great – HERoes (The Call) :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « HERoes – Act One » le dernier EP de l’artiste zambienne Sampa The Great, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “HERoes et nouvelles héroines avec la poète et artiste Sampa The Great

Laisser un commentaire