Henricci, fêlure reggae sur fond de R&B

A l’origine plus habitué aux pinceaux, et aux vapeurs de térébenthines, qu’au micro et table de mixage, le peintre nigérian Henry Nwarache, a délaissé pour un temps les ateliers, qu’il a occupé pendant près de 17 années, afin de se lancer dans une carrière musicale. Henricci, car c’est comme ça qu’on l’appelle maintenant a commencé la musique, en 2008, en manageant des artistes, notamment le chanteur R&B/Reggae, Blackface Naija.

Aujourd’hui il a décidé de ressortir ses carnets de chansons, qu’il a commencé à écrire depuis les bancs de l’école, et de plonger dans le grand bain, en sortant son premier album. Il est d’ailleurs en ce moment à New York, dans les studio de sa maison de disque, Azzur Entertainement Inc., entourés de l’ingénieur du son Lenny Marlow (qui a travaillé avec Notorious Big) et de DJ Diamond the Artist (le DJ des tournées de Beyoncé et de Prince).

Sa musique, comme sa voix au grain si singulier, oscillent entre la fêlure du reggae, la douceur du r&b, et le groove d’un afropop, dans lesquels les nigérians sont passé maitre. En attendant la sortie officiel du premier album d’Henricci, dans quelques mois, vous pouvez vous faire une idée en écoutant ces quelques titres ci -dessous :

 

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur l’artiste nigérian Henricci, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire