Hama, du synthé chez les touaregs

Hama est un nigérien “normal”, comme dirait d’autre, il vit à Niamey, et travaille en tant que conducteur pour un riche expatrié la journée ; mais la nuit c’est une toute autre affaire, il est musicien.

Et pas n’importe quel musicien, ses pistes souvent sans noms s’échangent de téléphone portable à téléphone portable dans tout le pays et même au delà, et cela en dehors de tout circuit musical et commercial structuré. Mais le label Sahel Sounds, vient voler à son secours, le faisant sortir du flou presque anonyme où il se trouvait, en lui produisant un album, Torodi, entièrement réalisé grâce à un instrument, le synthé.

Car oui, Hama est un véritable virtuose lorsqu’on lui met un clavier Yamaha PSR-64 dans les mains ! Sa musique devient le trait d’union entre la musique d’inspiration arabe, la culture touareg, et pourquoi pas même une touche de techno des origines… celle de Detroit.

Allez vite faire un tour sur le bandcamp de Sahel Sounds, où vous pourrez vous procurer (pour un prix plus que raisonnable) l’album Torodi de Hama, en version digitale, où, si vous faites assez vite, une des 500 éditions limitées en vinyl.

 

Hama – Torodi :

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur l’album Torodi du nigérien Hama, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “Hama, du synthé chez les touaregs”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.